Quel type de poêle à bois choisir en fonction de la superficie de son habitation ?

Le poêle à bois connaît un engouement sans précédent dernièrement. L’essor de ce système de chauffage moderne éco-responsable est l’effet de la hausse des coûts du gaz, et ce, depuis l’année 2015. D’ailleurs, les acteurs étatiques ne cessent d’encourager les foyers à utiliser un chauffage plus écolo pour une meilleure performance en énergie d’où le renforcement de l’usage du poêle à bois.

Quels sont les critères de sélection pour choisir un poêle à bois pour son habitation ?

Le premier critère à tenir compte pour choisir un poêle à bois adapté à son habitat est le rendement. D’une manière générale, les poêles à bois authentiques disposent d’un label appelé flamme verte. En parallèle, ce label garantit la performance et le rendement d’un poêle à bois. Les poêles à bûches disposent d’un rendement de 75 %, tandis que les poêles à granulés en possèdent 87 %.

Par ailleurs, il est nécessaire de prendre connaissance de la puissance mesurée en KW du poêle à bois, ce qui devra dépendre de la superficie de la maison. 

Choisir un poêle à bois pour une isolation thermique : pour quel modèle ?

Chaque type de poêle à bois a ses propres caractéristiques, avantages et inconvénients. Toutefois, il faut savoir qu’une variété de poêles à bois existe pour ceux qui sont en quête de confort et de chaleur optimale dans son habitat. On distingue le poêle à bois ventilé, hydro, par convection forcée, à pellets, etc.

Néanmoins, ce type de poêle à bois convient également pour les personnes qui n’aiment pas les pièces calmes. Toutefois, le niveau d’inertie thermique du poêle à convection naturelle est très faible. Par ailleurs, ce modèle de poêle à bois se surchauffait à l’usage. Il en est de même pour les poêles à bois par accumulation. Le poêle à bois hydraulique possède de meilleurs rendements de chauffage, mais assez cher en ce qui concerne son installation.

Quel type de poêle à bois choisir en fonction de la superficie de son habitation ?  

Pour savoir quel type de poêle à bois est le plus convenable, il faut tenir compte de la superficie de son habitation. Il faut s’assurer que le poêle à bois soit compatible avec la pièce dans de meilleurs équilibres. En d’autres termes, la chaleur que le poêle à bois apporte ne doit être ni trop chauffante ni trop encombrante. Il en est de même pour la puissance du poêle à bois. Par exemple, pour une habitation d’une surface de 10 mètres carrés, les poêles à bois d’une puissance de 1 kW sont à préconiser pour de meilleures isolations. Tandis que pour une habitation d’une superficie de 120 m2, il faut opter pour un poêle à bois de 12 kW. 

Astuces pour moins consommer d’électricité chez soi
Faire construire : quelle énergie choisir ?