Comment choisir le bon fournisseur gaz pro ?

Le bon fournisseur gaz pro

Pour trouver un fournisseur de gaz professionnel, il existe plusieurs moyens. Le plus dur repose sur le choix, car vous espérez trouver celui qui répondra à tous vos besoins. Ce qui n’est jamais le cas dans la plupart du temps. Il vous faudra alors trouver un fournisseur qui répond à la majorité de vos exigences. Pour cela, voici quelques conseils pour trouver le

bon.

Utilisez un comparateur

Quand vous cherchez un fournisseur pour n’importe quel produit, le tarif est le premier point que vous évaluez. Les fournisseurs de gaz pro ne font pas exception. Pour savoir quel fournisseur fera l’affaire, utilisez un comparateur. Il sera plus facile pour vous de voir tous les tarifs gaz pro. En plus des tarifs, le comparateur comparera les offres, ainsi que les qualités des services. Il vous présentera les avantages ainsi que les inconvénients de chaque fournisseur de gaz professionnel. En tout, un comparateur vous permettra de trouver le fournisseur qui répond à la majorité de vos critères ainsi que le meilleur offre le plus adapté à vos besoins.

Comment trouver un bon comparateur

Il y a beaucoup de comparateurs de fournisseurs de gaz sur internet. Certains sont des comparateurs tarif gaz professionnel uniquement. Mais il en existe d’autres qui sont des comparateurs sur tous les angles. Donc, pour trouver le meilleur fournisseur de gaz professionnel, vous devez faire appel à un comparateur fiable. Définir les critères de qualité que vous recherchez. Il est primordial de bien savoir quel genre de fournisseurs est le mieux pour vous. Voici les

principaux critères que vous devez obligatoirement voir chez un bon fournisseur de gaz

professionnel :

  • Le rapport qualité-prix : vous devez savoir si le tarif indiqué correspond bien à la qualité du service et du produit qu’il vous fournira. Pour cela, vous devez faire appel à un comparateur comme il a été dit dans le paragraphe précédent. Penchez-vous un peu plus sur les frais supplémentaires qui risquent de flamber vos factures.
  • Le délai accordé pour le paiement des frais : le mieux est de signer un accord avec un fournisseur qui vous accorde un délai assez long pour éviter des retards de paiement. Si un fournisseur vous convient, mais que le délai pour régler les frais est trop court, s’il accepte une négociation d’accorder un délai plus long, ce serait encore
  • mieux.
  • La renommée du fournisseur : est-il populaire ? A-t-il une bonne réputation ? Vous devez vous renseigner pour cela. Voir les retours des clients sur son site internet est le meilleur moyen pour cela.

 

Comment changer de fournisseur de gaz ?

  1. Choisissez votre nouveau fournisseur de gaz : à l’aide d’un comparateur de gaz ou de vos propres recherches. Vous devez prévenir votre fournisseur actuel de votre projet.
  2. Résiliez votre contrat actuel : vous devez contacter votre contrat par téléphone ou par mail. En alternative, vous pourrez envoyer un courrier en recommandé. Mentionnez dans votre requête les raisons de votre projet, ainsi que certaines recommandations et des critiques. N’oubliez pas de mettre des détails pour convaincre votre fournisseur, et de résilier votre contrat en bon terme. En bas de la lettre, vous devez mentionner la date de résiliation, et même l’heure dans certaines situations.
  3. Signer le nouveau contrat : après l’analyse des clauses, et la révision de certains points, vous pourrez signer votre nouveau contrat. Il est recommandé de signer votre nouveau contrat 15 jours avant la date de résiliation. Dans le cas contraire, vous pourrez être victime d’une panne d’énergie.
  4. Relever votre consommation le jour de votre déménagement : cette étape est incontournable si vous voulez résilier votre contrat en bon terme. Après, votre fournisseur vous enverra un dernier compteur de résiliation, que vous devez régler avant de profiter de votre nouveau contrat.
  5. Installez le nouveau compteur : avec l’aide d’un technicien, vous pourrez installer votre nouveau compteur. Ces services sont inclus dans votre premier paiement, ou dans vos premières factures. Vous aurez la possibilité de négocier le prix de ces services si vous le voulez.

Changement de fournisseur : les précautions à prendre

  • La zone tarifaire : La zone tarifaire est une méthode pour définir le prix de votre facture. Elle prend en charge la consommation de plus de 6000 kWh par an. Elle comprend 6 niveaux, en fonction du mode de consommation et des tarifs. Le niveau 1 est le moins cher. Il est destiné aux petits foyers, avec les consommations de base. Le niveau 4 est défini la consommation intermédiaire, adaptée aux grandes villes. Le niveau 6 est le confort absolu. C’est aussi le plus cher, mais qui vous offrira un bon rapport qualité-prix ?
  • Les offres de réduction : Parfois, les offres de réduction ne concernent qu’une partie de votre tarif. Pour éviter les mauvaises surprises, n’hésitez pas à demander des détails précis sur votre nouveau tarif. Ainsi, vous pourrez calculer que vous pourrez économise chaque moins.
  • La date de résiliation : prenez en compte cette date, et prévenez votre ancien fournisseur de votre projet. Un délai de 15 jours est nécessaire pour vous éviter certains incidents aux yeux de la loi.
Quelle est l’énergie la moins chère entre le gaz et l’électricité ?
Pourquoi faut-il limiter les appareils en veille ?