L’énergie au gaz est-elle une énergie propre ?

La réduction du carbone permanent et de la quantité de gaz à effet de serre rejetés dans l’atmosphère est une priorité globale et fait partie d’un plan global de lutte contre le changement climatique mondial. Le gaz naturel est un carburant moins cher et plus sûr. La combustion du gaz naturel est plus adaptée que le mazout, le diesel, l’essence et le GPL.

Plus respectueux de l’environnement

Selon l’Organisation mondiale de la santé, plus de 400 000 personnes meurent prématurément chaque année dans l’UE en raison de la mauvaise qualité de l’air, et en outre, des millions de personnes souffrent de maladies respiratoires et cardiovasculaires causées par la pollution. Les experts soulignent que le gaz naturel est la source d’énergie la plus propre, la moins polluante et la moins carbonée de tous les combustibles fossiles. Par rapport à d’autres carburants, le gaz naturel réduit considérablement les émissions d’oxydes d’azote (NOx) et presque totalement les particules et le dioxyde de soufre (SOx), les principales causes de problèmes respiratoires. Par conséquent, il joue un rôle important dans la réduction des émissions de polluants et peut contribuer à améliorer la qualité de l’air. Mais au-delà, le gaz naturel contribue également à la lutte contre le changement climatique en réduisant de 25 % les émissions de dioxyde de carbone (CO2), principale cause de l’effet de serre.

Aide au développement des énergies renouvelables

S’il est vrai que les énergies renouvelables jouent un rôle indispensable dans l’objectif d’atteindre un bilan global zéro émission, elles présentent également des inconvénients, comme, par exemple, le fait qu’elles dépendent de l’existence d’une ressource : le soleil ou le vent. Cette caractéristique, associée à l’incapacité actuelle de stocker de l’électricité en grande quantité, signifie que d’autres technologies, telles que le gaz naturel, doivent être complétées pour assurer une réponse rapide lorsque les énergies renouvelables cessent de produire. Selon le même rapport, le gaz naturel peut contribuer au développement de technologies renouvelables grâce à des systèmes conjoints tels que l’aérothermie ou avec la production de gaz renouvelable à travers le biogaz.

Une énergie compétitive et économique

Pour les habitations, le gaz naturel est l’énergie la plus compétitive. Pour une maison de 90 mètres carrés et une consommation de 8 MWh par an, la meilleure option est ce type d’énergie. Et pas seulement cela, mais il joue également un rôle de premier plan dans la compétitivité industrielle, car les entreprises de toutes sortes l’utilisent pour économiser sur leurs factures d’énergie. Ainsi, une entreprise moyenne avec une consommation d’environ 2 000 MWh/an économise environ 48% sur la facture énergétique par rapport au diesel. Mais au-delà de ces avantages économiques, le gaz naturel est aussi un carburant très compétitif. Le coût au kilomètre d’un véhicule au gaz est inférieur de 30 % à celui du diesel et de 50 % à celui de l’essence. 

Isolation des murs : intérieur ou extérieur ?
Pourquoi les combles sont la première cause de perte de chaleur ?